Rouge ardent et éphémère, le coquelicot a tout pour me plaire. Je réalise que depuis environ un an, il est très présent dans la sphère de mes influences.

PREMIÈRE Floraison

A retrouver plus en détail ici

La première apparition de coquelicots dans le jardin de mes créations, a été semée par Daily Kat. Elle a dessiné les illustrations de la collection capsule Green & Glam, dont la pièce maîtresse est un ensemble de lingettes lavables et réutilisables avec une pochette souple assortie. La série Green, principalement dans les tons gris-vert, exhale un souffle de tendresse et de douceur, avec cette petite touche de pep’s que lui apporte le coquelicot.

A retrouver plus en détail ici ou .

Rouge coquelicot

Le Fayence

Le Fayence, rouge coquelicot

Quand les coquelicots envahissent les champs, j’ai envie de créer des sacs rouge coquelicot. Cette année, ayant jeté un sort sur Le Fayence, je l’ai décliné dans divers coloris. Le rouge coquelicot n’y a pas échappé. Et pour l’intérieur, un bouquet de coquelicots au bras d’une pin-up total look rouge coquelicot.
Je ne me lasse pas du coquelicot et de son rouge.

A retrouver plus en détail ici.

Le Monaco

L’année dernière, mon modèle phare était Le Monaco. La tendance coquelicot était déjà présente dans mon univers de création, sans que je n’en ai vraiment conscience. Pour l’intérieur, des pin-ups total look rouge ardent, l’une fait du vélo, l’autre est assise dans son boudoir avec de belles boucles d’oreilles rouges (des cerises), la troisième à un bouquet de fleurs rouge dans les bras. Ce bouquet est en fait un bouquet de coquelicots, mais ce n’est pas ce qui m’avait fait flasher à ce moment. Ces pin-ups total look rouge dégagent une féminité et un dynamisme qui m’attirent irrésistiblement.

A retrouver plus en détail ici.

Les bijoux de Cafouille Création

Mon envie de coquelicots ne pouvait s’arrêter à des lingettes lavables, des trousses à maquillage ou des sacs. Il me fallait des bijoux. Oui, mais pas n’importe lesquels. Une évidence, ce ne pouvait être que ceux d’Emmanuelle de Cafouille Création. Je la suis depuis un petit bout de temps sur les réseaux sociaux. J’ai complètement craqué sur sa vidéo qui nous présente son travail à la scie à chantourner. Je suis attirée par le travail des créatrices (ou créateurs) avec des matériaux et des outils qui n’ont rien en commun avec le monde de la couture. Toutes ces techniques pour travailler ces matériaux aussi différents les uns que les autres, me captivent. Le plus fascinant est le détournement de ces matériaux et outils pour les besoins de la création. Quand leur usage premier est le gros oeuvre, comme le bois et la scie, et qu’ils sont détournés au profit des bijoux, de petits objets nécessitant de la minutie à la réalisation, je suis hypnotisée.

Elle n’avait pas de coquelicots en stock. Elle m’a donc fait une parure sur demande. Nous partageons le plaisir de la création sur demande, cette commande ne pouvait que bien se passer. Elle m’ a envoyé une photo d’une première réalisation. Celle-ci ne correspondait pas tout à fait à mes goûts. Il y avait des touches de vert. Je ne porte pas cette couleur du tout. Moi, c’est le rouge et noir, ou le noir et blanc. Elle a donc adapté le pendentif. Elle m’a envoyé la nouvelle proposition en format électronique. J’ai dit oui tout de suite. La scie à chantourner a commencé son travail entre les méticuleuses mains de la créatrice. Nous avons ensuite conclu sur les détails de la finition, les quelques perles qui ornent ces bijoux.

J’ai reçu mon paquet tant attendu

Les boucles d’oreilles y étaient aussi

Qu’en dit la toile ?

La tentation était grande de rechercher sur le Web pour en apprendre plus sur cette fleur des champs. Alors, je l’ai fait. Comme souvent, wikipedia résume tout ce qui se dit sur les autres sites. Je ne vais pas vous faire un copier-coller de toute cette description, qui d’ailleurs ne m’a pas passionnée. Juste quelques points m’ont interpellée.

Une mauvaise herbe

Le coquelicot est considéré comme une mauvaise herbe. Surprise pour moi, je ne m’y attendais pas. Notre ami Wikipedia nous parle même de nuisibilité, et le voilà nous expliquant son facteur de compétitivité en fonction de sa densité, etc.
Stop, ce n’est pas glamour du tout. Je pourrais y perdre mon inspiration créative.

La symbolique

Le repos et la consolation

Il calme les chagrins et favorise l’oubli (interprétation issue de la mythologie grecque). Les Egyptiens disposaient des pétales dans les tombeaux pour assurer au défunt un « doux sommeil ».

L’ardeur fragile

Le coquelicot représente la beauté éphémère d’une fleur délicate et fragile qui fane rapidement. Et oui, décorer son salon avec un bouquet de coquelicots est une tâche ardue.

La fertilité

Chaque capsule de coquelicot essaime des milliers de graines. La symbolique de la fertilité ne peut pas se remettre en cause.

Emblème des combattants de 14-18

Dans un tout autre registre, et beaucoup moins glamour à mon goût, le coquelicot est l’emblème des combattants de la première guerre mondiale en particulier pour le Royaume-uni, le Canada, l’Australie. Les coquelicots fleurissaient sur le bord des tranchées et sur les tombes des soldats. Un militaire Canadien s’en est inspiré pour écrire le poème à l’origine de cette emblématique. Explication des plus factuelles, pour cet emblème.

Les noces de coquelicot

Le saviez-vous ? Les noces de coquelicot symbolisent les 8 ans de mariage.

Le nom

L’origine de son nom vient de l’ancien français -rien de surprenant, jusque là- « coquerico » qui désignait le coq par son cri. On a ensuite fait le parallèle entre la crête du coq et l’aspect rouge et légèrement tombant de cette fleur.

L’opium inoffensif du peuple

Pourquoi donc est-il aussi appelé l’opium inoffensif du peuple ? Techniquement parlant, il contient de la rhodamine qui a des propriétés sédatives et sans accoutumance. Il était très utilisé jadis pour procurer aux enfants et aux adultes un sommeil réparateur.

Le pavot des champs

Le coquelicot est aussi connu sous le nom de pavot, pavot des champs, pavot sauvage ou pavot rouge. A ne pas confondre avec le pavot somnifère, qui lui contient de la morphine.

Influence Coquelicot, une évidence

Quelque soit sa symbolique, son origine et ses vertus, cette fleur des champs m’a accompagnée ce printemps.

Pour vous, Quelle est votre influence inévitable ?

Retrouver les références de Daiky Kat et d’Emmanuelle, Cafouille Création, sur ma page réservée à mes partenaires blogueuses et créatrice ici.

15 réflexions sur “Influence Coquelicot

  1. Le coquelicot est une fleur subtile, tellement fragile et éphémère… j’en apprécie la douceur et la couleur! Je ne suis pas surprise qu’elle t’inspire tant! J’avais d’ailleurs vu passé tes sacs rouges sur Instagram… je les trouve toujours aussi sublime!

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou,
      Et oui, j’ai eut la même interrogation que toi : Le coquelicot, une mauvaise herbe : Pas possible, c’est trop beau dans les champs…
      Merci ton retour sur les pochettes et la petite sacoche. C’est très gentil de ta part de prendre le temps.
      Bizzz

      J'aime

  2. Coucou !
    J’aime beaucoup le coquelicot. C’est une fleur fine, légère et délicate.
    On a la chance d’avoir pleins de champs de coquelicot dans notre village, j’adore m’y rendre.
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, Oui, les champs de lavandes c’est aussi magnifique. J’adore me promener en moto sur les routes qui traversent de grand champs de lavande. On respire l’odeur en roulant… Un réel plaisir.
      Oui, j’ai cette chance là d’habiter dans une région avec des champs de lavandes et de coquelicots…

      Aimé par 1 personne

  3. Coucou. Merci pour la visite.
    Je viens de découvrir ton univers. De belles photos illustrent tes articles. J’ai un coup de cœur pour le sac coquelicot avec le tissu à motifs à l’intérieur. Une superbe idée.
    J’apprécie de voir la fleur sur les abords des champs mais je ne pense pas à la décliner dans les accessoires ou vêtements.

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou,
      Je te remercie aussi pour ta visite. Personnellement, je n’ai pas fini de visiter ton site, je n’ai pas encore eut le temps de lire tous les articles qui m’intéressaient. Je vais le faire à mon rythme 😉
      J’ai eut un tel coup de cœur sur ce tissu avec les coquelicots, que j’en ai pris beaucoup pour créer des sacs tous différent -si possible- avec cet intérieur. Je n’aime pas trop faire deux fois le même sac. Comme tu l’as compris, il m’en reste encore beaucoup et là…. je dois faire la pub de mon business, beurk je déteste ça…
      A bientôt et merci pour tes messages encourageants.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s